Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 14:16

~~Le triomphe du Christ Auteur : André Grandjean 3 juin 2015

Quand l’apôtre Paul écrit que Dieu « nous entraîne sans cesse dans le cortège triomphal de Christ » (II Corinthiens 2.14), il fait sans doute allusion au triomphe romain, le plus grand honneur accordé à un général victorieux. C’était le Sénat de Rome qui donnait l’autorisation de célébrer le triomphe. Pour cela, il fallait que le général en question ait remporté une importante victoire, qu’il ait fait périr au moins 5000 ennemis, qu’il ait amassé du butin et qu’il ait agrandi le territoire de l’Empire. Alors, dans un grand défilé militaire, il montait du champ de Mars, le dieu de la guerre, jusqu’au Capitole où il devait offrir des sacrifices au dieu suprême Jupiter. Ce cortège durait parfois plusieurs jours. En tête marchaient les personnalités officielles et les musiciens. Puis venaient les chariots chargés du butin et tous ceux qui portaient les objets d’or et d’argent pris à l’ennemi. Ensuite on voyait les captifs, les rois et les généraux vaincus, à pied et enchaînés. Enfin apparaissait, attelé de quatre chevaux, le char de triomphe. Là, sur un trône d’ivoire était assis le triomphateur vêtu de pourpre et d’or, à sa tête une couronne de lauriers, les joues fardées de rouge, comme les dieux. Tous ses soldats suivaient, un laurier à la main et chantant en l’honneur de leur chef. Tout le long du cortège des serviteurs répandaient des parfums devant le triomphateur. Celui-ci, arrivé au Capitole, déposait sa couronne sur les genoux de la statue de Jupiter et il le remerciait de lui avoir donné la victoire. Pendant ce temps, on exécutait les captifs qui venaient de figurer au triomphe. Le Seigneur, notre Dieu a désigné Jésus-Christ comme le grand vainqueur, comme le triomphateur parce qu’il en a été jugé digne. Il a offert ses services à son Père s’engageant, en entrant dans le monde, à ne faire que sa volonté. Il a soutenu de nombreux et durs combats contre le plus puissant des adversaires : dans le désert, à Gethsémané et jusque sur la croix. Mais il en est sorti toujours vainqueur. « Il a enlevé leur puissance aux autorités et pouvoirs spirituels en les emmenant comme prisonniers dans son cortège triomphal après sa victoire à la croix » (Colossiens 2.15). Oui, Dieu l’a ressuscité et l’a fait monter triomphalement auprès de lui. Il lui a ouvert tout grand le ciel où il l’a installé sur son trône. Quant à nous, nous sommes à la fois les captifs qu’il emmène avec lui (cf. Psaume 68. 19), les soldats qui chantent sa gloire et les serviteurs qui répandent « partout le parfum de sa connaissance » (II Corinthiens 2. 14). Surtout soyons bien sûrs de participer à son triomphe. Deux conditions pour cela : être persuadés de la valeur de notre Chef, lui obéir en tout, toujours et partout. Alors dans notre marche chrétienne, le triomphe est possible. En effet, à la croix, le Seigneur Jésus a tout accompli, non seulement pour notre salut, mais aussi pour que tous les jours, nous connaissions la victoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine
commenter cet article

commentaires

BIENVENUE A TOUS !

                                                             

 LES EVANGELIQUES ,qui sont ils ? d'où viennent ils  ? 

 http://www.lafef.com/do_viennent_les_vangliques.html

 NUMEROS D'URGENCE ,QUE FAIRE QUAND......

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/article-numeros-d-urgence-que-faire-quand-88478339.  

 

                                                                                          

 

 

 

 

Rechercher

LA BIBLE DIT

ALLONS !

Toute église qui ne va pas chercher les perdus manque à sa mission

H.E Alexander

Associations Evangeliques

STAND EN PRET GRATUIT

Stand mobile necessitant pas d'autorisation

tel:0663649246