Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 13:40

(Extrait d'un article tiré du Nouveau dictionnaire biblique publié aux Éditions Emmaüs)

Yahvé (l’Éternel) est le nom le plus employé dans l’Ancien testament (6499 fois). Il se présente en hébreu sou la forme d’un tétragramme Y H V H. Ce sont des docteurs hébreux qui ont ajouté des voyelles au texte soit entre le 2e siècle avant Jésus-Christ et le 8e siècle après Jésus-Christ. C’est le nom ineffable, que les Juifs n’avaient pas le droit de prononcer et auquel ils devaient substituer dans la lecture le terme Adonaï (mon Seigneur). C’est pour cette lecture que les massorètes eurent l’idée d’accompagner les 4 consonnes Y H V H des voyelles appartenant au substantif Seigneur (Adonaï). La traduction par « l’Éternel » exprime l’idée étymologique donnée par la Bible elle-même. D’après Ex. 3 :14, YHVH signifie en effet « Celui qui est ». Nous trouvons dans ce nom à la fois l’affirmation métaphysique de l’Être éternellement présent (Je suis), qui est à l’origine et au terme de toute existence, Dieu unique, incomparable, sans limitation, et l’affirmation morale et spirituelle de la fidélité divine. Yahvé, c’est le Dieu qui veut s’unir à l’homme et lui donner sa vie (la racine de Yahvé est à la fois être et vivre). Immortalité, vérité et fidélité sont réunies en Yahvé. Si Elohim met l’accent sur un attribut de Dieu, la puissance, Yahvé se rapporte au Dieu de la rédemption et de l’alliance qui se révèle à l’homme pour le sauver. C’est Elohim, le Créateur, qui dit : « Faisons l’homme à notre image » (Gen. 1 :26), mais c’est Yahvé-Elohim qui entre en contact avec l’homme dès que celui-ci occupe la scène, l’avertit, le juge, lui promet le salut, le revêt de peaux d’animaux sacrifiés (2 :7, 16; 3 :9, 15, 21). D’autres expressions composées avec le même nom complètent cette révélation du salut divin. Yahvé-Jiré, l’Éternel pourvoira (Gen. 22 :13-14), Yahvé-Rapha, l’Éternel qui te guérit (Ex. 15 :26), Yahvé-Nissi, l’Éternel ma bannière (Ex. 17 :15), Yahvé-Schalom, l’Éternel Paix (Ju. 6 :24), Yahvé-Raah, l’Éternel mon berger (Ps. 23 :1), Yahvé-Tsidkenu, l’Éternel notre justice (Jér. 23 :6). En vérité, l’Éternel, le Dieu sauveur, répond à tous les besoins de notre être.

Partager cet article

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans DOCTRINE BIBLIQUE
commenter cet article

commentaires

BIENVENUE A TOUS !

                                                             

 LES EVANGELIQUES ,qui sont ils ? d'où viennent ils  ? 

 http://www.lafef.com/do_viennent_les_vangliques.html

 NUMEROS D'URGENCE ,QUE FAIRE QUAND......

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/article-numeros-d-urgence-que-faire-quand-88478339.  

 

                                                                                          

 

 

 

 

Rechercher

LA BIBLE DIT

ALLONS !

Toute église qui ne va pas chercher les perdus manque à sa mission

H.E Alexander

Associations Evangeliques

STAND EN PRET GRATUIT

Stand mobile necessitant pas d'autorisation

tel:0663649246