Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Je n’en suis toujours pas revenu ! Il y a de quoi ! Hier Samedi 5 Mai 2012, le Seigneur, notre Dieu, m’en a encore fait voir de toutes les couleurs ! Depuis quelques semaines déjà, j’avais été invité, à titre personnel, à rejoindre l’équipe des Pasteurs du Désert : un groupe de quatre à cinq frères, passionnés d’évangélisation des rues et des places publiques, devant parcourir pratiquement toute la journée les rues de BORDEAUX. Nous devrions par conséquent nous rencontrer à 11h00 à la Porte Bourgogne, dès la sortie du Pont St-Pierre. Rallier l’équipe, en partant de CENON-LA-MARÈGUE, n’a pas été de tout repos, car à peine avais-je fini de garer ma voiture sur le parking public de l’Avenue Thiers qu’un violent orage s’abat sur la Ville alors que, quelques instants auparavant, un beau soleil brillait de tous ses feux dans un ciel bleu ! Rejoindre dans ces conditions la station du tram A en direction de BORDEAUX a été périlleux, tant le parapluie menaçait de se briser, avant d’être emmené par le vent impétueux soufflant sous la pluie torride. Alors, irrémédiablement, je commençais à songer à reprendre la voiture et à rentrer à la maison quand une pensée me suggéra de contacter l’équipe afin de voir où est-ce qu’elle en était, elle. J’appris alors que trois frères étaient déjà sur place et s’étaient mis à l’abri, en attendant la suite des évènements. Je résolus alors de les rejoindre, coûte que coûte, tant il m’était important d’apprendre auprès d’eux, pour la première fois de ma vie, comment évangéliser dans la rue. Vous ne le croirez peut-être pas, mais c’est absolument vrai : le tram a connu trois arrêts de près de vingt minutes chacun, incompréhensibles de nous autres, les passagers, pour parcourir les deux kilomètres nous séparant de la Porte de Bourgogne ! Entretemps : l’orage s’en était allé et le soleil revenu dans un ciel à nouveau tout bleu ! Comme si de rien ne s’était passé ! Je rejoigns l’équipe, reçus d’elle les enseignements basiques nécessaires au premier geste de distribution des traités et aux mots d’introduction devant les accompagner selon qu’il s’agisse de Français, d’Arabes, ou de passants d’autres nationalités. Troisième coup de massue : notre voisine immédiate de quartier, épouse d’un Hadj m’ayant adopté depuis Août 2007 comme son petit-frère, revenant du Marché St-Michel, m’aperçoit en s’approchant du groupe et me salue du regard. L’un des frères l’aborde, sans rien savoir de nos relations de voisinage, et lui tend gentiment un traité édité en arabe… Sidérée, elle s’arrête, prend le traité et engage une assez brève conversation avec le frère, puis s’en va prendre son tram en direction de CENON… Et dire que, depuis qu’on se connaît et bien qu’ils sachent, elle et son mari, qu’un culte se tient tous les dimanches à la maison, jamais je n’ai osé leur parler de Christ, même pas à leur fille à qui je dispense actuellement des cours de soutien scolaire en vue de la préparation du bac en Juin ! Eh oui : c’est que, selon les conseils pratiques reçus à ce jour quant à l’évangélisation des musulmans, jamais il ne faut leur parler de Christ avant qu’ils n’aient fini d’observer qu’on est crédible dans sa vie d’enfant de Dieu… Chose qui peut prendre des années… J’irai chez eux le Mardi soir pour donner mon cours : priez que le Seigneur me donne les mots justes pour parler de ce traité quand elle voudrait bien aborder le sujet. Après la distribution des traités à la Porte de Bourgogne, nous avons pris le temps de prier, dans un coin proche du Pont St-Pierre, avant de traverser celui-ci à pied en direction de la Place Stalingrad. Le frère Patrice passa le relai, à sa demande, au frère Jean-Pierre, qui lui prit le mégaphone portable et le micro des mains pour adresser aux passants de très courts messages du salut. Certains acceptaient de nos mains, Steven et moi, les traités qu’on leur tendait, ou passaient gaillardement leur chemin, sans rien dire… Nous passâmes près d’une demi-heure à la Place Stalingrad puis continuâmes notre marche en direction de CENON, parlant de l’amour de Dieu au microphone et distribuant les traités à qui voudrait bien les prendre de nos mains. Devant un bar-tabac, la conversation s’engagea et s’anima avec un… athée qui s’imaginait que nous tentions de vendre aux consommateurs, assis dehors, à quelques tables, du catholicisme… passablement réchauffé ! Nous en profitâmes pour lui expliquer que nous n’étions que des chrétiens bibliques désireux de partager le témoignage de la transformation intervenue dans leur propre cœur quand chacun a rencontré Jésus-Christ, le Sauveur et le Seigneur du monde… Des Bulgares sont venus se mêler à la conversion dans un français des plus approximatifs, puis nous ont conduits dans leur campement de plus d’une centaine de personnes, hommes, femmes et enfants de tous âges, et ce fut le quatrième coup de massue de votre serviteur ! Qui se douterait que, derrière un vague portail décoloré et tagué de toutes sortes d’images et de couleurs de l’Avenue Thiers, se trouvait une telle population vivant dans des cabanes plus ou moins confortables ! Cinquième coup de massue : l’un d’eux s’empressa de nous ouvrir sa porte : ouvrier des bâtiments et établi en France depuis au moins quatre ans, avec sa femme et leur quatre enfants (dont un adolescent actuellement en classe de 3ème), il est chrétien évangélique, et nous offre de le contacter, à tout moment, pour l’associer, lui et les siens, à nos cultes ! Mieux : il nous offre de revenir au campement, chez lui, comme l’on voudra, pour des rencontres d’études bibliques avec d’autres invités, études qui seront fidèlement traduites aux participants par leur fils collégien ! Après près d’une demi-heure d’échanges avec cette famille, nous avons pris le temps de prier et d’adorer le Seigneur, nous en français et eux en bulgare, avant de nous séparer après de chaleureuses accolades. Vous comprenez maintenant pourquoi je n’en suis toujours pas revenu, à l’heure qu’il est. Mon Dieu, notre Dieu, frères et sœurs, est tout simplement extraordinaire !

CMM - Pasteur à Cenon

Partager cette page

Repost 0
Published by

BIENVENUE A TOUS !

                                                             

 LES EVANGELIQUES ,qui sont ils ? d'où viennent ils  ? 

 http://www.lafef.com/do_viennent_les_vangliques.html

 NUMEROS D'URGENCE ,QUE FAIRE QUAND......

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/article-numeros-d-urgence-que-faire-quand-88478339.  

 

                                                                                          

 

 

 

 

Rechercher

LA BIBLE DIT

ALLONS !

Toute église qui ne va pas chercher les perdus manque à sa mission

H.E Alexander

Associations Evangeliques

STAND EN PRET GRATUIT

Stand mobile necessitant pas d'autorisation

tel:0663649246