Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 16:48


"Si dans notre vie religieuse, nous avons l'habitude de donner à Dieu la première place, nous sommes enclins à penser que ce serait lui manquer de respect que de lui accorder la première place dans les détails de notre vie pratique. Si nous nous imaginons que nous devons prendre nos airs du dimanche pour nous approcher de Dieu, nous ne viendrons jamais à Lui. Il faut nous présenter à lui tels que nous sommes."

- Oswald Chambers

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 11:46
   

Quel vaillant évangeliste et pasteur fût notre cher frère . Il était un homme de terrain et excellent écrivain . Voici une de ses récentes exhortations !

 
Nous disons : " Seigneur, nous voulons toutes les pièces de ton armure, en particulier pour combattre et faire connaître ta Parole. Je veux revêtir le casque du salut, porter le bouclier de la foi, vêtir la cuirasse de la justice, et je ne veux pas oublier les chaussures : qu'elles ne soient pas oubliées ; elles sont pourtant à la base de tout. Seigneur, je veux chausser ces chaussures, les mettre moi-même ; tu les tiens à ma disposition, mais c'est à moi de les prendre, de les chausser, de bien arrimer le pied et ma décision est de tout faire pour que l'Évangile de paix m'amène à mener le bon combat de la foi, avec zèle, avec empressement, avec passion ! " Dieu veut qu'il en soit ainsi....
À l'heure actuelle, la faiblesse de l'Église est souvent, qu'au lieu de prendre des chaussures, on préfère les chaussons; c'est tellement plus confortable ! .. Ce n'est pas avec des charentaises que le peuple du Seigneur remportera des victoires, ce sera avec les chaussures de l'Évangile de paix; et nous voulons proclamer la bonne nouvelle, avec zèle, amour et foi et avec l'empressement qui glorifie le Seigneur; être dans des chaussures bien stables pour notre marche qui sera plus difficile qu'avec des souliers de fantaisie, mais ce sera une marche victorieuse; pas de recul dans la foi ; au contraire, des victoires à la gloire de notre Dieu...
Alors rappelons-nous cette nécessité d'être bien chaussés, et nous dirons au Seigneur : " Je lis ta Parole car je veux encore mieux connaître l'Évangile de paix; je veux davantage te servir, je veux mettre pour chaussures à mes pieds ce zèle que donne l'Évangile de paix. Je veux te prier pour que le Saint-Esprit me garantisse une bonne marche et un combat efficace "…

Amen .
Pasteur Lucien Clerc.
Photo : De mon très cher pasteur " Lucien Clerc " arrivé à ses 90 ans , en maison de retraite Nous disons : " Seigneur, nous voulons toutes les pièces de ton armure, en particulier pour combattre et faire connaître ta Parole. Je veux revêtir le casque du salut, porter le bouclier de la foi, vêtir la cuirasse de la justice, et je ne veux pas oublier les chaussures : qu'elles ne soient pas oubliées ; elles sont pourtant à la base de tout. Seigneur, je veux chausser ces chaussures, les mettre moi-même ; tu les tiens à ma disposition, mais c'est à moi de les prendre, de les chausser, de bien arrimer le pied et ma décision est de tout faire pour que l'Évangile de paix m'amène à mener le bon combat de la foi, avec zèle, avec empressement, avec passion ! " Dieu veut qu'il en soit ainsi.... À l'heure actuelle, la faiblesse de l'Église est souvent, qu'au lieu de prendre des chaussures, on préfère les chaussons; c'est tellement plus confortable ! .. Ce n'est pas avec des charentaises que le peuple du Seigneur remportera des victoires, ce sera avec les chaussures de l'Évangile de paix; et nous voulons proclamer la bonne nouvelle, avec zèle, amour et foi et avec l'empressement qui glorifie le Seigneur; être dans des chaussures bien stables pour notre marche qui sera plus difficile qu'avec des souliers de fantaisie, mais ce sera une marche victorieuse; pas de recul dans la foi ; au contraire, des victoires à la gloire de notre Dieu... Alors rappelons-nous cette nécessité d'être bien chaussés, et nous dirons au Seigneur : " Je lis ta Parole car je veux encore mieux connaître l'Évangile de paix; je veux davantage te servir, je veux mettre pour chaussures à mes pieds ce zèle que donne l'Évangile de paix. Je veux te prier pour que le Saint-Esprit me garantisse une bonne marche et un combat efficace "… Amen . Pasteur Lucien Clerc.
Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 21:23
Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 23:53

 

Biographie de William Booth - William Booth "Travaillez comme si tout dépendait de votre travail, et priez comme si tout dépendait de votre prière." La Prière façonne l'histoire par David Smithers William Booth, le fondateur de l'Armée du Salut, écrivait à la fin du 19e siècle : "Le plus grand danger du vingtième siècle sera une religion sans Saint-Esprit, des chrétiens sans Christ, le pardon sans repentance, le salut sans nouvelle naissance, la politique sans Dieu et un ciel sans enfer." Il semble qu'il avait là une très pénétrante acuité prophétique. Le 9 avril 1865, Lee rencontra Grant dans le salon d'une maison privée à Appomattox Court House. Il capitula avec son armée et mit fin à quatre longues années de mort et de dévastation qu'avait été le Guerre Civile. La même année, un anglais de 36 ans nommé William Booth déclara la guerre contre les puissances des ténèbres en fondant l'Armée du Salut. Une des armes les plus efficaces dans l'arsenal du Général Booth était la prière fervente. Ce n'était pas inhabituel pour Booth de tenir "une nuit entière de prière" lorsqu'il allait prêcher la Parole de Dieu. Les gens inondaient les autels partout où il allait. "La puissance de Dieu était merveilleusement manifeste dans les réunions… les gens étaient fréquemment frappés à terre, accablés par une sensation de la présence et de la puissance de Dieu." Le succès de l'Armée du Salut dans le travail de libération des captifs était un fait surnaturel, particulièrement lorsque l'on considère ceux qu'elle s'efforçait d'atteindre. Le cri de bataille du Général Booth était : "En avant pour les âmes et en avant pour les pires !" Les pires pécheurs étaient sauvés, les cafés fermaient et des villes entières étaient secouées. Le succès de Booth attira non seulement des partisans mais aussi des ennemis. On lançait des charbons ardents sur ceux qui servaient dans l'Armée, on les aspergeait de goudron et de soufre brûlant. Ils furent battus, lapidés et battus à coups de pied jusqu'à la mort dans les rues. L'Armée du Salut résistait à leurs ennemis avec un chaleureux "Dieu vous bénisse", et une prière. Le Général Booth lui-même fut dans le feu de l'action. Quand on lui cracha dessus pendant le voyage aux Midlands, Booth encouragea ses compagnons soldats ainsi : "Ne vous essuyez pas - c'est une médaille !" Nuit après nuit, Booth rentrait chez lui, saignant et meurtri après avoir été attaqué dans les bas-quartiers d'Angleterre. Après de telles nuits d'épreuve, il prenait la main de sa femme et lui disait : "Kate, laisse-moi prier avec toi." Après avoir prié avec Catherine, il se relevait de sa position à genoux, armé d'un tout nouveau courage et d'un tout nouvel espoir. Booth avait besoin de toute la vaillance que sa femme Catherine pouvait lui inspirer. Elle l'encourageait ainsi : "Si nous sommes fatigués, il vaut mieux que nous nous en allions et que nous en finissions avec cela; rien n'est pire qu'une église morte." Malgré les pressions accablantes du ministère, les Booth furent une famille joyeuse et unie. Le Général avait quatre enfants et aimait s'amuser et jouer bruyamment avec eux, particulièrement à leur jeu favori du "renard et des oies". Une fois, lors d'un voyage, la voiture du Général Booth fut arrêtée pour un contrôle. Il profita de l'occasion pour exhorter quelques ouvriers d'une usine qui étaient sans occupation. Il leur dit : "Hommes, certains d'entre vous ne priez jamais. Vous avez abandonné la prière depuis longtemps. Mais je vais vous dire : n'allez-vous pas prier pour vos enfants afin qu'ils soient différents ?" Au bout de quelques minutes, 700 hommes s'agenouillèrent pour prier en silence. Lors d'une autre occasion, deux officiers de l'Armée du Salut commencèrent à chercher un nouveau travail, mais ils ne subirent que des échecs et de l'opposition. Frustrés et fatigués, ils firent appel au Général pour fermer la mission de sauvetage. Le Général Booth leur envoya en retour un télégramme avec trois mots : "ESSAYEZ LES LARMES." Ils suivirent son conseil et furent les témoins d'un puissant réveil. Pendant toute la durée de son ministère, William Booth effectua 7,5 millions de kilomètres lors de ses voyages et prêcha 60 000 sermons. Que Dieu nous aide, en ces jours désespérés et distraits dans lesquels nous vivons, à proclamer haut et fort ce conseil du Général : "Travaillez comme si tout dépendait de votre travail, et priez comme si tout dépendait de votre prière." William Booth, le fondateur de l'Armée du Salut, écrivait à la fin du 19e siècle : "Le plus grand danger du vingtième siècle sera une religion sans Saint-Esprit, des chrétiens sans Christ, le pardon sans repentance, le salut sans nouvelle naissance, la politique sans Dieu et un ciel sans enfer." Il semble qu'il avait là une très pénétrante acuité prophétique. 

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 12:58

Brad Roberts nous a quitté ce matin le 25 avril à 8 h après une longue et douloureuse maladie.

Brad fut un vaillant évangeliste , la rue était son domaine privilégié pour annonçer régulièrement la splendeur de Christ Sauveur et Seigneur. Il appelait les hommes à se repentir de leurs péchés et à se tourner vers Celui qui seul peut nous pardonner.

Il forma une équipe de prédicateurs de rues "Les pasteurs du désert".Nous présentons à sa chère épouse et à ses deux enfants nos condoléances, sachant que Dieu seul peut réellement les consoler. Dieu nous a donné Brad pour nous encourager à prêcher généreusement dans l'amour et La Vérité,Il a repris notre cher Brad . Que Le Nom de l'Eternel soit Béni !

Patrice Garriga pour les "Pasteurs du désert"

 

  

TEMOIGNAGE DE BRAD ROBERTS : http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-15946557.html

Pourquoi je prêche dans la rue :  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-12525000.html

(MARS 2012)  (PHOTO)  Brad et ses enfants (Sa femme les photographie) http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/article-l-evangeliste-de-rue-brad-robert-en-vacances-avec-son-epouse-qui-photographie-et-ses-enfants-111916502.html

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 15:50

Un certain dimanche elle se rendait à l'église.La route était étroite,les petites maison qui bordaient de chaque côtés semblaient surpeuplées.Qelques personnes bavardaient avec leurs voisins,d'autres regardaient sans y prêter une attention particulière.Tandis qu'elle marchait,il lui sembla entendre une voix intérieure lui dire <<Ne servirais tu pas mieux Le Seigneur en renonçant à aller à l'église,et en parlant à ces gens,les invitant à s'y rendre eux aussi ? >>.Madame Booth fut étonnée de cette pensée .La voix continuait <<Que font les chrétiens pour répondre à mon commandement d'inviter ceux qui sont au dehors à entrer afin que ma maison soit remplie?.>> A SUIVRE.

"Une servante de Dieu . Catherine Booth 1829-1890 " page 20 .

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 12:15
Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 19:42


Dietrich Bonhoeffer *

La grâce à bon marché, l'ennemi mortel de notre Eglise, c'est la grâce sans la croix.
La grâce qui coûte, c'est l'Evangile qu'il faut toujours chercher de nouveau.
Elle coûte parce qu'elle est, pour l'homme, au prix de sa vie ; elle est grâce parce que, alors seulement, elle fait à l'homme cadeau de la vie.

Extrait du Prix de la grâce de Dietrich Bonhoeffer

 

 

*Il meurt comme martyr de la foi et résistant politique au régime hitlérien en 1945

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:05
Jeune esclave, Blandine a été martyrisée à Lyon sous Marc-Aurèle en 177 avec une quarantaine d'autres chrétiens de Lyon et de Vienne parmi lesquels saint Pothin, évêque de Lyon, Attale, Epagathe, Sanctus, Biblis, Alexandre, Alcibiade, Maturus. Leur martyre a été relaté par des témoins oculaires qui ont rédigé une "Lettre des Églises de Lyon et de Vienne" adressée aux Églises de Phrygie et d'Asie et retranscrite au IVe siècle par Eusèbe dans son Histoire ecclésiastique. Il s'agit ainsi d'événements d'une historicité sûre.

Blandine fait preuve d'un courage extraordinaire qui conduit certains de ses compagnons qui avaient renié leur foi sous la torture à se rétracter et à souffrir en martyrs. Livrée aux bourreaux qui avouent n'avoir jamais vu femme souffrir si courageusement, elle se borne à répéter : " Je suis chrétienne ; il ne se fait point de mal parmi nous ". Suspendue par les bras et livrée aux bêtes, celles-ci n'en veulent pas. Exposée au gril, elle est roulée dans un filet de rétiaire (gladiateur armé d'un poignard et d'un filet) et livrée à un taureau sauvage, qui la lance en l'air avec ses cornes, puis on l'achève par le glaive.

 
Sainte Blandine ? Jeune esclave, Blandine a été martyrisée à Lyon sous Marc-Aurèle en 177 avec une quarantaine d'autres chrétiens de Lyon et de Vienne parmi lesquels saint Pothin, évêque de Lyon, Attale, Epagathe, Sanctus, Biblis, Alexandre, Alcibiade, Maturus. Leur martyre a été relaté par des témoins oculaires qui ont rédigé une "Lettre des Églises de Lyon et de Vienne" adressée aux Églises de Phrygie et d'Asie et retranscrite au IVe siècle par Eusèbe dans son Histoire ecclésiastique. Il s'agit ainsi d'événements d'une historicité sûre. Blandine fait preuve d'un courage extraordinaire qui conduit certains de ses compagnons qui avaient renié leur foi sous la torture à se rétracter et à souffrir en martyrs. Livrée aux bourreaux qui avouent n'avoir jamais vu femme souffrir si courageusement, elle se borne à répéter : " Je suis chrétienne ; il ne se fait point de mal parmi nous ". Suspendue par les bras et livrée aux bêtes, celles-ci n'en veulent pas. Exposée au gril, elle est roulée dans un filet de rétiaire (gladiateur armé d'un poignard et d'un filet) et livrée à un taureau sauvage, qui la lance en l'air avec ses cornes, puis on l'achève par le glaive.
Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 16:22

Oh, les âmes racornies, flétries desséchées. Nous protestons contre cette sénilité de la personnalité. Nous voulons rester jeunes, de cette perpétuelle jeunesse de l’esprit qui ne cessera qui ne cessera jamais de croire, d’espérer, d’aimer. Nous refusons cette vieillesse de l’incrédulité, de la désespérance, des abandons, et nous disons avec Vinet encore : «Bienheureuse enfance ! Vraie maturité du cœur, vraie perfection de l’homme, âge immuable des fidèles sur la terre, âge éternel des bienheureux et des anges, puisses-tu nous être donnée à tous avec ta simplicité, ta candeur et ta foi

André Deanjean

Repost 0
Published by chretiensevangeliquesaquitaine - dans Pères dans la foi
commenter cet article

BIENVENUE A TOUS !

                                                             

 LES EVANGELIQUES ,qui sont ils ? d'où viennent ils  ? 

 http://www.lafef.com/do_viennent_les_vangliques.html

 NUMEROS D'URGENCE ,QUE FAIRE QUAND......

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/article-numeros-d-urgence-que-faire-quand-88478339.  

 

                                                                                          

 

 

 

 

Rechercher

LA BIBLE DIT

ALLONS !

Toute église qui ne va pas chercher les perdus manque à sa mission

H.E Alexander

Associations Evangeliques

STAND EN PRET GRATUIT

Stand mobile necessitant pas d'autorisation

tel:0663649246